MERCREDI 14 SEPTEMBRE / ANTIROUILLE 

MONTPELLIER / ELECTRO

LET’S FUCK

Let’s fuck est un collectif de musiciens au service du dancefloor né en 2012. Le collectif est à la base formé de 3 musiciens mais ils sont maintenant rejoint par Charlie Scratch. Leurs influences musicales touchent au infinies possibilités que leur offre les instruments acoustiques et la musique électronique au sens large. Alliant lignes dance floor et force musicale classique, ils évoluent entre le trip hop et la hard teck, en passant par la jungle, la house et le break beat. Ils s’adaptent aux contextes musicaux sans se donner de limite et cherche à ouvrir leurs idées à un maximum de possibilités sonores.
Chaque Live de LET’S FUCK est unique et se déploie au cours d’une improvisation organique inédite.

Ordre, invitation. Proposition, provocation.
Mise en garde.
Musique synthétique pour Réplicants en cavale.
Coït sonore et visuel violant avec un plaisir sauvage les codes établis ou implicites. Collectif pluridisciplinaire à géométrie variable, punk comme on ne l’a plus été depuis longtemps dans le fond en niquant la forme. Electro tentaculaire attaquant aux yeux, aux conduit auditif et à la gorge avec la claire intention de nuire. Groupuscule de mutants indécents gavés de références transgéniques recrachant un chaos virtuose; Bordel polymorphe où les arts dégénérés des caves, des garages, des arrière-cours s’approprie l’attirail de la culture savante de chambre, de salon, de galerie, de cabinet.
On s’en fout, des tripes, des machines, du bruit, des images, des neurones, du souffle, des voix, coups, du sens, de l’absurde lancé à grande vitesse dans tous les sens.
Structure hybride en mouvement rétive à toute classification.
Toute tentative de définition inutile : nevermind the bollocks ou plutôt LET’S FUCK !

 

MERCREDI 14 SEPTEMBRE / 21H AVEC CONNASSE ET GRU GRÜ

ANTIROUILLE